Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Le courage de dire, la volonté AGIR Défendre les intérêts des habitants de Vert-le-Grand et promouvoir la démocratie participative dans la commune. Ouverte à toute personne résidant à Vert-le-Grand ou pouvant y justifier d'une attache, sans distinction de sexe, de race, de religion, de philosophie ou d'appartenance politique.


Vert-le-Grand: règlement de compte sur fond de panneau d'affichage

Publié par Stéphane Huet sur 22 Juillet 2009, 19:16pm

Catégories : #AGIR Vigilance Citoyenne

Règlement de compte sur fond de panneau d'affichage
avant - après



Il faut vraiment être mal intentionné pour faire sournoisement poser par ses services techniques, sans aucune consultation des riverains concernés, un panneau d'affichage juste devant la façade du pavillon familial d'un de ses administrés.

C'est sans doute ce qu'il fallait comprendre quand Jean-Claude QUINTARD déclarait en période
électorale : " vous serez informés et consultés" ?


Evidemment, la période des vacances est propice pour la municipalité, d''autant que la plupart des riverains sont en vacances : une excuse de plus pour ne pas les
réunir...


Pourtant, dans la rue des Botteaux, ce n'est pas la place qui manque...

D'ailleurs, d'après nos
renseignements, aucune commission municipale n'a travaillé sur le choix de l'emplacement.

Ce qui nous mène vers la piste de l'insatiable besoin de règlement de comptes du
maire de Vert-le-Grand envers envers son ancien adjoint qui en 2004 avait dénoncé les méthodes peu conventionnelles de la gestion du maire - ce maire qui a perdu sa majorité en 2007 suite à une élection partielle sur la commune.

Il faut encore savoir que Stéphane HUET, l'ancien adjoint en question, redevenu simple citoyen depuis les élections de
2008 préside l'association locale d'opposition : AGIR - association qui a réclamé, conformément à la loi, un panneau de libre expression sur le territoire de la commune.

Il va de soi que la place de la mairie aurait été évidemment un bien meilleur emplacement pour la démocratie, mais non, il fallait poser le panneau juste devant le domicile de Stéphane HUET !


Aujourd'hui les travaux de fondation ont commencé, fragilisant même le
mur de clôture de la maison familiale.


Nous vous tiendrons rapidement au courant des suites que nous comptons donner à cette lamentable décision du maire de Vert-le-Grand et vice-président de la communauté de communes(CCVE).


Evidemment "le maire n'a pas pu être joint", ni à son domicile, ni par téléphone
portable, ni à la mairie...

Comme à son habitude : COURAGE FUYONS !


Encore une fois, un tel comportement démontre que nous sommes loin,hélas, de l'ouverture

souhaitée par le groupe AGIR sur l'avenir de notre village.

 

 

Notification de jugement

Annulation arrêté n°376/09 DU 21/07/2009

Le tribunal administratif de Versailles condamne la municipalité !

Le 20/12/2012 l’arrêté du maire instituant la pose du panneau a été annulé par le tribunal et la commune condamnée à verser à Stéphane HUET la somme de 300,40 €.  

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Dumas 22/08/2009 18:24

En Août, le village était bien mort. Pas un commerçant d'ouvert. Sans doute la municipalité était plus occupée à installer un panneau d'affichage -règlement de compte- plutôt que de s'occuper de dépôt de pain ou de tous moyens pour faciliter la vie des habitants qui étaient là en août.Le Maire est fidèle à lui même et constant dans ses réactions primaires. Co-listiers du Maire. Réveillez-vous. Jusqu'où irez vous dans la petite mesquinerie. Certains de vos prédecesseurs ont eu plus de courage dans le temps, alors qu'ils avaient tout à perdre.

Michel Burckel 28/07/2009 10:22

Jeudi matin, lorsque je suis allé en mairie demander une copie de l'arrêté d'implantation de ce fameux panneau, copie que l'on m'a d'ailleurs refusée, le maire, Jean-Claude Quintard m'a dit que la décision d'implanter ce panneau a été prise par lui et par ses adjoints dont Pierre Marcille.Je ne comprend pas SCANDALEUX qui loue ce dernier qui ne fait pas mieux que le maire . Je tiens aussi à dire que l'édile local m'a dit : "vous avez voulu ce panneau, vous l'avez maintenant !". Ceci n'a-t'il pas l'air d'un règlement de compte dont Pierre Marcille se fait le comparse ?Michel Burckel Président fondateur d'AGIR

Scandaleux 26/07/2009 15:30


Qui pourrait accepter ???? je suis passé devant le panneau après en avoir entendu parlé à la boulangerie.
A la lecture du mot du maire affiché, c'est un règlement de compte indigne d'un élus.
Ne comptez pas sur Bruno Nicolas en bon soldat il est complètement complice, peut être que votre salut viendra de l'homme que la population avait élus Monsieur Pierre Marcille sa femme est une mére de famille, un foyer c'est sacré.
Vert-le-Grand tombe bien bas, courage et soutien.

Joseph 25/07/2009 16:25

Encore une chance, le panneau aurait pu être lumineux! Cela montre en tout cas que les idées du maire, elles, ne le sont pas! Il est vrai qu'il a bien des soucis le brave homme et qu'il n'a pas fini d'en avoir, surtout en matière d'environnement, un mot dont il ignore l'orthographe, alors ne parlons pas du sens! Il faut attaquer l'arrêté du maire au TA en urgence, faire constater le début d'effondrement du mur ainsi que l'obstacle ajouté sur le trottoir empêchant le passage des PMR et des poussettes (au moment où la CCVE, dont il n'est que le 2ème vice-président "d'opérette", lance sa grande étude sur l'accessibilité) et afficher une grande caricature de l'édile, la seule cloche qui ne part pas à Rome pour la Pâques. Courage!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents