Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Le courage de dire, la volonté AGIR Défendre les intérêts des habitants de Vert-le-Grand et promouvoir la démocratie participative dans la commune. Ouverte à toute personne résidant à Vert-le-Grand ou pouvant y justifier d'une attache, sans distinction de sexe, de race, de religion, de philosophie ou d'appartenance politique.


VERT-LE-GRAND UNE INTERPRETATION ERRONEE

Publié par Le Bureau AGIR Ensemble Pour Vert-Le-Grand sur 15 Février 2012, 15:46pm

Catégories : #AGIR EN 2012

LE GROUPE D’OPPOSITION COMMUNAL

Premier-m-dia-information-de-Vert-le-Grand-AGIR-ensemble.jpg

AGIR votre 1er site d'informations-actualités à Vert-le-Grand-Essonne

Une interprétation erronée

 

 Lors de la réunion du conseil municipal qui s’est réuni le jeudi 26 janvier 2012, madame Nicole SERGENT a fait la déclaration suivante :

declaration de sergent CM 26janvier 2012

L’interprétation de madame SERGENT est erronée. Tout d’abord, elle parle d’un tract accusant le Conseil Municipal de « prostitution ». Sur le tract en question, il est écrit : http://agirensemble.over-blog.com/article-vert-le-grand-la-lettre-politique-d-agir-decembre-2012-93131072.html

La municipalité de VERT-LE-GRAND étant caution, en cas de défaillance, même si bon nombre de personnes hébergées viendront d’autres communes, ce sont les seuls Grandvertois qui auront à leur charge le remboursement des prêts contractés mais aussi, le cas échéant, devront compléter le montant du loyer à payer… C’est peut-être pour ces raisons que le Conseil municipal est favorable à l’ouverture d’une 6ème décharge ? N’est-ce pas une forme de prostitution ?

Ce n’est pas une accusation, c’est une question que l’on se pose lorsqu’on entend les déclarations du maire qui se dit favorable à une 6ème décharge. Mais pourquoi ? Bien entendu pour les revenus qu’elle engendre en faveur de Vert-le-Grand ! Ne pouvons-nous pas interpréter ceci comme une forme de prostitution ?  

C’est quoi la prostitution ? N’est-ce pas l’abandonnement à l’impudicité généralement contre de l’argent ? Et l’impudicité ? N’est-ce pas un vice contraire à la pureté du corps et de l’âme ?  

Une décharge présente un potentiel de pollution. N’est-elle pas succeptible de porter atteinte à la population environnante ?

Les revenus engendrés par cette 6ème décharge permettront la prise en charge exclusivement par Vert-le-Grand des débours occasionnés par des défauts de paiement alors que de nombreux bénéficiaires de la MARPA ne seront pas des Grandvertois. On est riche, on peut payer !  

Madame SERGENT fait preuve d’imagination dans son accusation de sexisme de la part du groupe AGIR. Ce qu’elle avance n’a jamais effleuré qui que ce soit au sein du groupe AGIR.  

Nous lui recommandons, pour elle, de mettre en pratique la citation de Christine Orban.  

A lire dans le parisien du 15/02/2012 sur la page environnement l'article:

600 décharges seront contrôlées

Pendant des mois, une montagne de déchets nauséabonds de 25 m de haut sur 200 m de long a pourri la vie des habitants de Limeil-Brévannes (Val-de-Marne). Bien décidé à faire le ménage dans cette filière, le ministère de l’Ecologie annoncera ce matin un renforcement des inspections dans les installations de stockage, de tri ou de transit de déchets. Six cents opérations de contrôle seront menées cette année. « L'année 2011 ayant été marquée par des défaillances importantes (…) qui ont un coût pour l’environnement et parfois pour la santé des riverains », les inspecteurs du ministère contrôlerons «  la nature des déchets entrants, la conformité des règles d’exploitations et le devenir des déchets sortants ». Concernant les installations de stockage de déchets inertes, notamment les gravats du bâtiment, le ministère recensera les « installations non autorisées, qui devront être fermées ou remises en conformité ». Sur les 1300 décharges de déchets inertes recensées d’une autorisation préfectorale, 239 attendaient une régularisation et les autres étaient illégales.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents