Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Le courage de dire, la volonté AGIR Défendre les intérêts des habitants de Vert-le-Grand et promouvoir la démocratie participative dans la commune. Ouverte à toute personne résidant à Vert-le-Grand ou pouvant y justifier d'une attache, sans distinction de sexe, de race, de religion, de philosophie ou d'appartenance politique.


VERT-LE-GRAND ACTUALITE: RECONVERSION DE LA BASE AERIENNE 217

Publié par le bureau AGIR ensemble pour Vert-le-Grand sur 21 Avril 2010, 16:17pm

Catégories : #AGIR EN 2010

 

Actions Granvertoises Initiatives et Renouveau
 Non au bétonnage du village!
 

 

LES ASSOCIATIONS EN MAIRIE DE VERT-LE-GRAND 

plan-cev.jpg 

Reconversion de la base aérienne 217

Compte-rendu de la réunion

Associations / Maire de Vert-le-Grand

du 20 avril 2010

 

Base aérienne de Brétigny :

les associations rencontrent les élus locaux

 

Dans le cadre de leurs rencontres avec les élus des communes concernées par la reconversion de la base aérienne de Brétigny-sur-Orge, les associations de protection de l’environnement membres d’Essonne Nature Environnement se sont entretenues, le 20 avril 2010, avec le maire de Vert-le-Grand.

Le maire de Vert-le-grand a informé les associations des décisions prises par l’Etat pour la reconversion de la base aérienne présentées lors de la réunion du Comité de site qui s’est tenue le 16 avril 2010 à la Préfecture de l’Essonne :

 

-          Maintien de plusieurs zones d’emprise militaire dont la « zone est » située en partie sur le territoire de la commune de Vert-le-Grand près de la ferme des Noues (zone de logements)

-          Abandon de la « grande piste » mais maintien de la « petite piste » orientée ouest-est qui sera affectée à une éventuelle utilisation dans le cadre du Plan Neptune (en cas de d’inondation majeure de la région parisienne due aux crues de la Seine). La petite piste est située, en partie, sur le territoire de la commune de Vert-le-Grand (1,2 km de longueur sur Vert-le-Grand).

-          290 hectares affectés à l’INRA qui pourra en faire l’acquisition pour réaliser son projet de « Physiopole ». A noter que les élus de Vert-le-Grand, de Leudeville et de la communauté de communes du Val d’Essonne se sont battus avec succès pour le maintien et le développement de l’INRA sur la base aérienne face aux volontés d’urbanisation des maires et des dirigeants de la communauté d’agglomération du Val d’Orge

-          205 hectares seront libérés en zone nord de la base (Brétigny-sur-Orge, Plessis-Pâté) pour des projets de développement économique – dont 80 hectares seront dédiés au « maraîch age bio ».

-          95 hectares libérés sur la zone ouest

 

Les associations concernées : Vert-le-Grand Nature Environnement (Vert-le-Grand) ; Leudeville Nature Environnement (Leudeville) ; Le Picvert (Plessis-Pâté) et l’ADEMUB (Brétigy-sur-Orge) ont convenu de continuer travailler ensemble et avec les élus locaux pour faire des propositions constructives de protection de l’environnement et du cadre de vie des populations concernées (exemple :  mise en place d’un plan de circulations douces entre les communes riveraines de la base) une idée de monsieur Maurice Ledour.

Historique du dossier

http://agirensemble.over-blog.com/pages/Ce_que_nous_savons_sur_la_fermeture_de_la_Base_Aerienne_217-1079901.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents