Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Le courage de dire, la volonté AGIR Défendre les intérêts des habitants de Vert-le-Grand et promouvoir la démocratie participative dans la commune. Ouverte à toute personne résidant à Vert-le-Grand ou pouvant y justifier d'une attache, sans distinction de sexe, de race, de religion, de philosophie ou d'appartenance politique.


VERT-LE-GRAND EN DANGER...NOTRE ENVIRONNEMENT, NOUS L'AIMONS, NOUS LE DEFENDONS !

Publié par le bureau AGIR ensemble pour Vert-le-Grand sur 13 Février 2011, 10:35am

Catégories : #AGIR EN 2011

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau
SAVOIR POUR COMPRENDRE !
AGIR votre 1er site
 d'informations-actualités à Vert-le-Grand-Essonne

 

Jean-Claude Quintard incapable de défendre et de mobiliser le conseil municipal pour COMBATTRE le projet d’une nouvelle décharge à Vert-le-Grand.

 décharge

Vœux 2011 : Un non engagement et une propagande signé Quintard avec le SOUTIEN de L’ADIC !

(Majorité municipale sans opposition au conseil municipale depuis 2008)

JCQ « S’agissant de développement toujours, vous avez sans nul doute entendu parler du projet d’ouverture d’une nouvelle  aire de stockage de déchets ultimes. Je tiens à préciser que si cette installation doit se faire, ce sera en concertation avec les élus de manière à ne pas prendre sur les bois existants et les terres agricoles.

Je suis persuadé que les élus nationaux et départementaux sauront se mobiliser contre le défrichement d’un bois tout à fait qualitatif et contre le changement de destination de parcelles agricoles, comme ils l’ont déjà fait pour une décharge envisagée dans le sud du département. »

 

Faute de mobilisation de la part de nos élus sur Vert-le-Grand, Jean Claude Quintard vice président du SIREDOM veut faire de notre village la poubelle de l’Essonne, une volonté qu’il reconduit tous les 10 ans.

 

Ce que Quintard cache aux Grandvertois !

 

Lu pour vous : la lettre de votre député Franck Marlin

« Le nouveau préfet de l’Essonne devra prochainement se prononcer sur la poursuite du projet d’une décharge géante à saint Escobille. C’est pourquoi votre député ainsi que de nombreux élus ont rappelé leur position.

En effet, par délibération, motions ou avis, tous les acteurs politiques de la région, du département, des communes ont exprimé leur opposition fondée et farouche au projet de CET* (centre d’enfouissement des déchets) de Saint Escobille.de même , la chambre interdépartementale d’agriculture, divers syndicats dont le SIREDOM, les associations de protection de l’environnement dont l’ADSE présidée par Marie- Josèphe MAZUEZ, maire de Mérobert, et les habitants du Sud Essonne s’opposent à ce projet. Un refus d’autant plus fort que les élus du département à qui échoit la responsabilité de la gestion du traitement et de la valorisation des déchets ont élaboré un projet alternatif en partenariat avec le SIREDOM, dont Franck Marlin est président, et la SEMARDEL. Ce projet, soutenu par le département et même qualifié par l’ancien préfet de l’Essonne d’ambitieux et d’intérêt général, nécessite l’accompagnement de l’Etat. »

 

Vert-le-grand est l’alternatif, malheureusement soutenu par les élus du département avec l’accord du maire de Vert-le-Grand

 

C’est pour cela que l’association AGIR REFUSE LE PROJET D’UNE NOUVELLE DECHARGE « *C.E.T du mont mal ».

http://agirensemble.over-blog.com/pages/VERTLEGRAND_6_eme_DECHARGES_EN_2014-2331679.html

C’est pour cela que l’association AGIR RECLAME LE RACHAT DU CHATEAU DE LA SAUSSAYE EN COMPENSATION du désastre environnemental que connait notre commune depuis 40 ans. http://agirensemble.over-blog.com/article-pierre-champion-president-du-groupe-semardel-56248302.html

C’est pour cela aussi que nous appelons les Grandvertois à prendre position pour faire entendre leurs voix au préfet puisque nos élus acceptent de faire de Vert-le-Grand la poubelle de l’Essonne.

C’est pourquoi AGIR demande également à monsieur le député F.MARLIN de ne pas être le défenseur unique du Sud de sa circonscription, lui rappelant que celle-ci comporte également un secteur Nord en très grand danger (en particulier les terres agricoles.)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents