Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Le courage de dire, la volonté AGIR Défendre les intérêts des habitants de Vert-le-Grand et promouvoir la démocratie participative dans la commune. Ouverte à toute personne résidant à Vert-le-Grand ou pouvant y justifier d'une attache, sans distinction de sexe, de race, de religion, de philosophie ou d'appartenance politique.


VERT-LE-GRAND 2013 EN LIBERTE SURVEILLEE A VERT-LE-GRAND

Publié par Bureau AGIR Ensemble Pour Vert-Le-Grand sur 25 Mars 2013, 06:11am

Catégories : #Vert-le-Grand AGIR ensemble en 2013

LE GROUPE D’OPPOSITION MUNICIPAL

Construire l’alternative de demain !

logo AGIR 2014 

AGIR votre 1er site d'informations-actualités à Vert-le-Grand-Essonne

 

En liberté surveillée à Vert-le-Grand ?



décharge numéro 6 de Vert-le-Grand à 1km de la communeY a-t-il un climat de suspicion de la part dudit conseil municipal à l'encontre des Grandvertois ? Nos élus ont-ils un problème de conscience ?

Les faits : le Préfet de l'Essonne a ordonné une enquête publique sur le projet de création d'une méga-décharge de 330 000 tonnes/an à Vert-le-Grand. Ce projet émane de la société SEMARDEL et il est fortement soutenu par le maire Jean-Claude Quintard et son conseil municipal.

Un commissaire enquêteur officie depuis le 19 mars dernier pour une durée de plus de 4 semaines. Il doit recueillir les remarques et griefs émis par les citoyens et concernant ce projet. Tout ceci doit se faire sans aucune contrainte !

Est-ce vraiment le cas ? Vendredi 22 mars, je (*) me suis rendu à la mairie pour rencontrer le commissaire enquêteur, pour m'informer sur ce projet de 6ème décharge, la méga-décharge de 330 000 tonnes/an, et pour lui faire part de mes premières remarques. L'accueil du commissaire enquêteur a été excellent. Ce fut différent et étrange de la part de la municipalité.

A peine arrivé, j'ai (*) relevé la venue de monsieur Bruno Nicolas, premier adjoint au maire. Muni d'un ordinateur portable, il a pris place à l'autre extrémité de la table où officiait le commissaire enquêteur en ma présence.

Qu'est venu faire monsieur Nicolas ? Visiblement, il avait un travail à réaliser. Quel travail ? Et pourquoi en ce lieu ? C'est surprenant car les adjoints au maire disposent d'un bureau en mairie pour remplir leurs fonctions. Je ne me suis pas permis de relever ce qu'il a pu enregistrer dans son ordinateur portable mais il y aurait pu y avoir des surprises...

Quelles sont les réelles raisons de sa présence ? Est-il venu délibérément ou bien suite à un ordre imposé par le maire ? Ceci démontre le manque de politesse voire d'incivilité de l'individu. D'ailleurs beaucoup de Grandvertois en sont convaincus. Il n'a pas l'étoffe d'un futur maire. Peut-être est-il un second couteau, mais au service de qui ? Qu'il nous explique !

Pour clore, alors que mon entretien avec le commissaire enquêteur arrivait à son terme, Monsieur Nicolas a quitté la salle. Peut-être pour faire son compte-rendu ? Il s'est permis de laisser son ordinateur portable sur la table, peut-être pour revenir dès l'arrivée d'une nouvelle personne et ainsi ouir les dires de cette dernière ? On se croirait revenu voilà 20 ans à Moscou, surveillé par le KGB.

(*) Michel BURCKEL

Historique du dossier décharge à Vert-le-Grand sous les mandats du maire Jean-Claude Quintard   http://agirensemble.over-blog.com/pages/VERTLEGRAND_6_eme_DECHARGES_EN_2014-2331679.html  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents