Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Le courage de dire, la volonté AGIR Défendre les intérêts des habitants de Vert-le-Grand et promouvoir la démocratie participative dans la commune. Ouverte à toute personne résidant à Vert-le-Grand ou pouvant y justifier d'une attache, sans distinction de sexe, de race, de religion, de philosophie ou d'appartenance politique.


UN COMPORTEMENT INACCEPTABLE DE LA PART DES DIRIGEANTS DE LA SEMARDEL

Publié par le bureau AGIR ensemble pour Vert-le-Grand sur 12 Mai 2011, 16:23pm

Catégories : #AGIR EN 2011

 

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau
SAVOIR POUR COMPRENDRE !
AGIR votre 1er site
 d'informations-actualités à Vert-le-Grand-Essonne
 

décharges de Vert-le-Grand 

UN COMPORTEMENT INACCEPTABLE  DE LA PART DES DIRIGEANTS DE LA SEMARDEL

Aujourd’hui, le groupe SEMARDEL a organisé pour les élus et les associations locales d’environnement, une opération de séduction visant ouvertement à trouver les appuis et des soutiens nécessaires à son projet de création d’une nouvelle décharge sur la commune de Vert-le-Grand.

D’un point de vue marketing, l’entreprise SEMARDEL joue donc sur la corde sensible de certains de ces élus en présentant différents projets plus ou moins acceptables. Elle tient  l’éternel discours de l’autosatisfaction sur la gestion des ordures au quotidien. Même si la SEMARDEL gère l’élimination du  contenu de la majorité des poubelles du département de l’Essonne, il n’en reste que la concentration des ordures depuis  40 ans représente un crime pour la nature et une pollution pure et simple de l’environnement local.

Mais voilà, le message est bien difficile à faire admettre. Même au niveau du Conseil Général de l’Essonne : son nouveau Président se réjouit d’un tel projet…

Par contre  et cela est vraiment déplorable, le président de Vert-le-Grand Nature Environnement (VLGNE) s’est vu refusé l’accès, pire, le numéro d’immatriculation de son véhicule automobile figurait sur une liste comme interdit d’accès. Pour quelle raison ? Le président d’honneur  de VLGNE n’était, quand à lui, pas frappé de cette interdiction….

Le phénomène du refus de débattre est flagrant et se répète donc. La SEMARDEL fait preuve de partialité en éliminant ceux qui contestent ses projets en vue d’obtenir un accord unanime.

Un comportement inacceptable de la part des dirigeants du groupe SEMARDEL. Nous  avions l’espoir d’un dialogue à long terme. Depuis 2007,  notre positionnement à AGIR n’a pas évolué. Depuis, nous disons NON ! Ils le savent bien.

NON MESSIEURS, votre projet ne fait pas l’unanimité !

Historique du dossier

http://agirensemble.over-blog.com/article-le-maire-de-vert-le-grand-pratique-t-il-le-delit-de-democratie-69151725.html

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Yolande Pierre 17/05/2011 19:45



Remarquable opération de communication pour enfumer les citoyens et les élus qui sont censés les représenter. On y a appris par exemple que les élus demandaient l’extension de l’autorisation
d’enfouissement des déchets ! Qu’en est-il de la promesse ferme faite il y a sept ans par les élus du conseil général et du conseil régional, promesse clamant alors que plus jamais on
n’autoriserait une extension de l’enfouissement sur ce site et que l’on trouverait une autre solution. Qui plus est, les élus des communes riveraines se taisent quand ils ne font la promotion de
cette extension ! Décidément les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent. Que dire du député Frank Marlin (par ailleurs président du SIREDOM), ardent promoteur de cette extension, qui
tacle le préfet qui s’inquiète de l’avis des riverains et qui s’oppose farouchement au projet de développement de la décharge de Saint Escobille qui se trouve dans sa circonscription. Le
traitement des ordures, cela ne sent pas bon dans tous les sens du terme !



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents