Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Le courage de dire, la volonté AGIR Défendre les intérêts des habitants de Vert-le-Grand et promouvoir la démocratie participative dans la commune. Ouverte à toute personne résidant à Vert-le-Grand ou pouvant y justifier d'une attache, sans distinction de sexe, de race, de religion, de philosophie ou d'appartenance politique.


CCVE 2013 - NOS ELUS PARTENT EN CROISADE CONTRE LE PROJET VALORISOL

Publié par Bureau AGIR Ensemble Pour Vert-Le-Grand sur 17 Septembre 2013, 15:23pm

Catégories : #CCVE

CONSTRUIRE L’ALTERNATIVE DE DEMAIN !

logo AGIR 2014 

2014-2020

AGIR votre 1er site d'informations-actualités à Vert-le-Grand-Essonne

 

 

CCVE 2013 -  NOS ELUS PARTENT EN CROISADE CONTRE LE PROJET VALORISOL    

ccve valorisol

Sommes-nous à Vert-le-Grand des habitants pas comme les autres ?  

ou comment    

NOS POLITIQUES DE LA CCVE SURESTIMENT NOTRE CAPITAL SANTE !    

Avant –propos : L’association AGIR pour Vert-le-Grand n’a rien à reprocher aux habitants des communes de Chevannes, Fontenay-le-Viconte, et Mennecy.  

Ceci étant posé, nous Grandvertois, nous pouvons bomber le torse et être fiers de notre supériorité physique… Ici dans nos plaines, pas d’odeurs insupportables ni d' important transit de camions  que nous ne pourrions supporter… Nous avons un nez performant et des nerfs d’acier. Nous sommes un village, comme Lisses, Bondoufle et Echarcon, qui n’a pas besoin de la défense préventive et active de la CCVE. Nous sommes des être supérieurs, tellement supérieurs que généreusement nous participons massivement au financement au budget de la dite CCVE…  

On nous prend vraiment pour ce que nous ne sommes pas ! Vous avez compris que ces lignes font suite à l’article paru dans le numéro 28 de septembre de Val d’Essonne-infos - projet Valorisol….Ca ne sent pas très bon ! Carton rouge !  http://www.cc-val-essonne.com/uploads/files/Publications/2013/ValEssonneInfos28_opt.pdf

Quelques repéres :  

Alors pour bien comprendre, certains de nos Elus seraient hostiles à une certaine ouverture de la concurrence ! Quel intérêt ? La aussi, il y a de l’emploi à la clé :  

Patrick Imbert, le Président de la CCVE, siège au conseil d’administration du groupe SEMARDEL,

 

Jean Claude Quintard, Vice-président chargé des finances à la CCVE, également Vice-président en charge de l’administration du SIREDOM, organisme qui délègue à la SEMARDEL le traitement des ordures ménagères.  

Messieurs, faîtes preuve de déontologie dans cette affaire. C’est bien vrai ! Cette affaire ne sent pas très bon !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents