Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Le courage de dire, la volonté AGIR Défendre les intérêts des habitants de Vert-le-Grand et promouvoir la démocratie participative dans la commune. Ouverte à toute personne résidant à Vert-le-Grand ou pouvant y justifier d'une attache, sans distinction de sexe, de race, de religion, de philosophie ou d'appartenance politique.


C'est parti pour le Sidaction 2010

Publié par le bureau AGIR ensemble pour Vert-le-Grand sur 26 Mars 2010, 08:47am

Catégories : #AGIR EN 2010

Vert-le-Grand:
AGIR pour sensibiliser les jeunes adolescents sur le
SIDA
sur : 
http://www.sis.asso.fr

sidaction



4.500 bénévoles se mobilisent durant le week-end. Objectif : recueillir 7 millions d'euros pour financer la recherche et les programmes de prévention. De vendredi à dimanche soir, une vingtaine de chaînes de télévision et stations de radio et environ 4.500 bénévoles sont mobilisés partout en France, à l'occasion du Sidaction 2010, qui table pour cette édition sur sept millions d'euros de promesses de dons, soit un tiers du budget annuel de l'organisation. "Je n'aurais jamais imaginé, en créant Sidaction il y a 15 ans, que nous en serions encore là aujourd'hui", a expliqué Pierre Bergé, président de Sidaction à l'Associated Press. L'homme d'affaires et mécène rappelle que 50% du budget de Sidaction va directement à la recherche sur le VIH/Sida.
L'autre moitié est consacrée aux nombreux programmes de prévention et d'aides directes aux personnes vivant avec le virus, et ce, tant en France que dans 33 pays en voie de développement. "Il faut lutter contre les idées reçues sur cette maladie" Dans la période de crise que connaissent toutes les grandes causes en matière d'autofinancement, Pierre Bergé rappelle le rapport de la Cour des comptes de juin 2009, qui soulignait "l'exemplarité de Sidaction dans l'utilisation de ses fonds dédiés ainsi que la transparence de l'organisation". En octobre 2008, un autre rapport de l'Inspection générale des Affaires sociales (IGAS) louait "la modération des frais de collecte" de l'association, et "la constante augmentation des fonds affectés à ses missions sociales".
Même si, comme le souligne le Pr. Yves Lévy, du comité scientifique de Sidaction, des signes d'espoir pointent à l'horizon en matière de recherche à travers l'essai vaccinal conduit en Thaïlande en 2009, ou le fait qu'en France, dorénavant plus aucun enfant ne "naît séropositif", tout reste à faire. "Il nous faut aussi lutter contre les idées reçues sur cette maladie et tout ce qui se dit à tort et à travers", renchérit Pierre Bergé.
20 contaminations par mois en France Côté dispositif, le Sidaction 2010 peut compter sur un partenariat renforcé avec les médias, qui ont massivement répondus présent.
Les donateurs peuvent effectuer leurs promesses de dons en composant le numéro de téléphone unique 110 (gratuit depuis un poste fixe), envoyer "don" par SMS en composant le 33000 (coût d'envoi d'un SMS) ou télécharger l'application " Sidaction " sur iPhone.
Le site Internet   http://www.sidaction.org permet lui, l'enregistrement instantané des dons. La campagne de dons, qui a débuté le 4 mars, se poursuivra jusqu'au 11 avril inclus. Aujourd'hui en France, quelque 130.000 personnes vivent avec le VIH/Sida et 20 nouvelles contaminations ont lieu chaque mois, alors que 71% des 15-24 ans n'ont jamais effectué de test de dépistage. Dans le monde, selon ONUSIDA, le VIH/Sida a déjà tué 25 millions de personnes, dont 2,1 million en 2008, parmi lesquelles 330.000 enfants. Sur le Net : http://www.sidaction.org (Nouvelobs.com avec AP)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents