Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Le courage de dire, la volonté AGIR Défendre les intérêts des habitants de Vert-le-Grand et promouvoir la démocratie participative dans la commune. Ouverte à toute personne résidant à Vert-le-Grand ou pouvant y justifier d'une attache, sans distinction de sexe, de race, de religion, de philosophie ou d'appartenance politique.


Vert-le-Grand: Commission Sécurité des personnes et des biens

Publié par SH sur 6 Mai 2007, 17:04pm

Catégories : #agir ensemble

Compte-rendu de la commission

 Sécurité des personnes et des biens

Jeudi 3 mai 2007 – 20 h00

 

 

Présents :

Stéphane Huet (Vice-Président), Nathalie Clément, Serge Coquelin, Maurice Ledour, Philippe Mirveaux (maj.)- Bruno Nicolas, Jean-Claude Quintard (maire), Gérard Vallenet (opp.)

Excusé : Denis Mazodier (maj)

Assistaient également à la réunion les agents de police: Thierry Baibled, Catherine Cornillon

Le maire informe  les membres de la commission qu’il déplace Madame Catherine Cornillon. Elle sera affectée  au service urbanisme à partir du 1er juin, suite au départ de Laurence Liger.

Madame Catherine Cornillon précise à la commission qu’elle ne souhaite pas changer de poste.

Stéphane HUET demande pourquoi cette décision n’a pas été prise en concertation avec les membres de la commission.

Le maire répond qu’il est responsable du personnel et que c’est son choix.

Il annonce le recrutement d’un nouvel agent à partir du 1er juin :  Monsieur Martin Olivier, auxiliaire de gendarmerie sur la commune d’Etampes. Il sera formé par l’agent de police municipal.

L’ensemble des élus de la majorité condamnent la décision du maire et son manque d’accompagnement dans le management du personnel. Ils regrettent également le peu de réactions de la minorité.

Le policier municipal, Thierry Baibled, estimant exercer son métier dans des conditions de plus en plus restreintes, annonce son futur départ et quitte la salle.

Maurice Ledour souligne le très grave malaise que le maire entretient avec ces agents. Il rappelle que, depuis la création de la police municipale à Vert-le-Grand, aucun  agent n’est resté longtemps en place. Il attribue ce fait au  peu de respect qu’a le maire pour cette fonction.

 Ordre du jour :

Changement de véhicule

La commission propose l’achat d’un véhicule type Kangoo tous chemins, en remplacement du véhicule actuel. La raison de ce changement est le manque de visibilité associé à un véhicule de police et la prise en compte de l’ensemble de l’aspect rural de notre territoire. La position plus élevé du véhicule permettra une meilleure vision lors des rondes

Vente de scooter

Les membres de la commission décident de vendre, dans un premier temps, un des deux scooters affectés à la police.

Achat de VTT et d’une tenue de capture pour les animaux errants

Suite à l’annonce du départ de notre agent de police municipal principal, l’acquisition des VTT prévue au budget, sera étudiée avec le prochain agent, il en sera de même pour le matériel de protection pour la capture des animaux errants.

Commission locale de sécurité

Le maire fait part à la commission du rapport de la commission locale de sécurité. Stéphane Huet, Vice-Président de la commission Sécurité des personnes et des biens, souhaite faire partie de la CLS  : il sera invité à la prochaine réunion. Le maire joindra en annexe le rapport de cette commission.  

Circulation aux abords de l’école

A noter : un problème persistant de circulation et de stationnement à l’école (refus des parents d’élèves de stationner au gymnase). La commission note également que les jeudis  le car d’accompagnement à la piscine perturbe la bonne circulation des parents d’élèves. Une solution pour le car peut être envisagée : stationnement sur la zone d’activité avec l’accord des enseignants.

Stéphane Huet précise que ce problème est la suite logique de l’agrandissement du groupe scolaire. Il avait soulevé le problème des places de parking lors de la construction. Bruno Nicolas le reconnaît, mais il  pensait réellement que les parents d’élèves viendraient à pied. Le système « pédibus » pourrait constituer une solution.

Le maire indique le besoin d’un « arrêt minute ».

Questions diverses

-         Maurice Ledour : où sera logé le nouveau gardien de police ?

-         Philippe Mirveaux : propose un rendez-vous sur place, de préférence un jeudi, pour se rendre compte de la circulation aux abords de l’école.

-         Serge Coquelin : soulève le fait d’avoir vu Guillaume Fournier (employé communal) conduire le nouveau tracteur de la commune et effectuer la sécurité à la sortie des écoles. Le maire va veiller à ce que cela ne se reproduise pas (un travailleur handicapé doit toujours être sous la surveillance d’un tuteur).

-         Nathalie Clément : estime que si son projet de « pédibus » se met en place, cela permettra d’éviter les bouchons à école. Elle indique que le directeur de l’école, Monsieur Fortant, est déjà partie prenante dans ce partenariat.  

Séance levée à 21h25

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents