Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Le courage de dire, la volonté AGIR Défendre les intérêts des habitants de Vert-le-Grand et promouvoir la démocratie participative dans la commune. Ouverte à toute personne résidant à Vert-le-Grand ou pouvant y justifier d'une attache, sans distinction de sexe, de race, de religion, de philosophie ou d'appartenance politique.


Témoignage Sandrine Ligonnet-Lachaud

Publié par SL sur 29 Janvier 2007, 11:31am

Catégories : #agir ensemble

Déclaration de Sandrine LIGONNET-LACHAUD

 

 

Conseillère Municipale ADIC

 

 

au Conseil Municipal du 17 juin 2005

 

 

 

 

source : compte-rendu du conseil municipal  du 17 juin 2005

 

 

disponible sur le site internet de la commune 

 

 

 

 

« Parce que la liberté d’expression est un droit et pour éviter d’avoir  à m’expliquer devant les gendarmes de Ballancourt après qu’une plainte ait été déposée par Monsieur le Maire pour quelques raisons que ce soit, j’use de ce droit pour m’expliquer personnellement sur mes actes et mes choix.

 

 

 

 

« Parce que nous n’avons eu de cesse de demander plus de transparence sur les prises de décisions. J’en appelle à tous les élus autour de cette table : qu’ils se rappellent le nombre de pré-conseils où nous avons exprimé clairement, chacun à notre tour, nos désaccords sur la manière de prendre les décisions.

 

 

« Parce que nous n’avons eu de cesse de réclamer des réunions informelles pour prendre le temps de discuter de « gros » dossiers, pour donner aux conseillers municipaux novices dans des domaines spécifiques des explications  claires et utiles  pour voter de façon objective.

 

 

« Parce que depuis plus de 2 ans, jamais Monsieur le Maire n’a dénié nous entendre : nous étions convoqués trois jours avant le conseil municipal pour nous mettre « sur la bonne voie » des décisions à prendre.

 

 

« Parce qu’à force de ne pas être entendue lors de réunions de pré-conseils, j’ai décidé de voter en âme et conscience : c’est pourquoi je me suis abstenue pour le vote sur l’extension de la décharge, n’ayant pas eu les informations nécessaires et surtout un temps de réflexion plus long que 3 jours pour prendre une telle décision.

 

 

« Parce que Monsieur le Maire n’a pas dénié vouloir connaître mes arguments.

 

 

« Parce que j’ai enfin compris le peu de considération que Monsieur le Maire m’accordait, bien qu’ayant eu l’espoir que vous réunissiez vos élus au lendemain du vote du budget pour s’expliquer et trouver une solution à la crise.

 

 

« Parce que Monsieur le Maire, vous n’avez pas daigner nous écouter et vous remettre en question.

 

 

« Parce qu’au contraire, vous avez tenté d’approcher discrètement certains pour les influencer sur le vote du budget.

 

 

« Parce que tous les élus autour de cette table savent que le malaise existe depuis très longtemps et que toutes les solutions pour y remédier ont été avancées mais que rien n’y a fait.

 

 

« Parce que la situation actuelle tient, Monsieur le Maire, de votre seule responsabilité.

 

 

« Parce que j’ai enfin trouvé un sens qui me ressemble au terme ENSEMBLE .

 

 

« J’ai donc décidé  d’AGIR, et ce, dans l’intérêt de vert-le-Grand et de ses habitants qui me renouvellent chaque jour leur confiance.

 

 

« Je voulais donc vous remercier Monsieur le Maire de m’avoir demander de me présenter aux élections car grâce à vous aujourd’hui j’ai enfin pu comprendre que je pouvais refuser la dictature et trouver ma place au sein du conseil municipal. »

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents