Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Le courage de dire, la volonté AGIR Défendre les intérêts des habitants de Vert-le-Grand et promouvoir la démocratie participative dans la commune. Ouverte à toute personne résidant à Vert-le-Grand ou pouvant y justifier d'une attache, sans distinction de sexe, de race, de religion, de philosophie ou d'appartenance politique.


Vert-le-Grand : les générations futures supporteront-elles les frais des mauvais choix

Publié par Stéphane Huet sur 4 Juillet 2009, 09:50am

Catégories : #AGIR Vigilance Citoyenne

Actions Granvertoises Initiatives et Renouveau
 Non au bétonnage du village!

Station d'épuration de Vert-le-Grand :

les générations futures supporteront-elles les frais des mauvais choix

de la municipalité ?

 

La station d'épuration fera-t-elle encore débat au conseil municipal : un choix heureux avant 2012... en effet, il serait réconfortant de voir une bonne partie des nouveaux élus s'investir sur le dossier, prouvant ainsi que le sujet n'était pas uniquement bon pour faire des remous lors de la campagne électorale.


Pour le maire QUINTARD, l'un des espoirs d'amoindrir le coût de
financement et d'exploitation c'est l'obtention d'une dérogation sur le "droit de polluer" et de ne pas respecter les normes européennes.


Cependant, le mois dernier, le préfet nous confirmé de nouveau "qu'aucune
dérogation ne serait appliquée et que l'Etat se conformerait aux directives de la Communauté européenne qui prévoit le retour au bon état des eux d'ici 2015, y compris sur les petits cours d'eau comme le ru de Misery."


La solution que préconise AGIR : le raccordement au SIARCE, demeure la solution la moins coûteuse et
la moins risquée pour la gestion au quotidien des normes : en effet en cas de durcissement des normes de rejet le coût d'adaptation risque de devenir prohibitif pour une petite commune comme la nôtre.


Malgré tout, la commune a racheté les terres nécessaires à la construction de la méga-station d'épuration à la famille d'un des membres de son conseil municipal et a commencé, il y a quelque jours, dans le plus grand secret, les travaux de terrassement. La question n'a, apparemment, même pas été évoquée au dernier conseil municipal.


Espérons que la période estivale ne sera pas l'occasion pour le maire d'engager des actions irréversibles dans le dos des Grandvertois : on l'a hélas déjà vu !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents