Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Le courage de dire, la volonté AGIR Défendre les intérêts des habitants de Vert-le-Grand et promouvoir la démocratie participative dans la commune. Ouverte à toute personne résidant à Vert-le-Grand ou pouvant y justifier d'une attache, sans distinction de sexe, de race, de religion, de philosophie ou d'appartenance politique.


VERT-LE-GRAND SCANDALEUSE ATTITUDE DES ELUS

Publié par Stéphane Huet sur 17 Mai 2009, 22:19pm

Catégories : #AGIR Vigilance Citoyenne

Actions Granvertoises Initiatives et Renouveau
Non au bétonnage du village!

Scandaleuse attitude des élus de Vert-le-Grand
Subventions communales Acte II
 
 

La toute nouvelle association des assistantes maternelle de Vert-le-Grand "LES FRIPOUILLES" vient de se voir refuser sa demande de subvention communale.

QUINTARD et l'adjoint Bruno NICOLAS en charge des affaires scolaires et périscolaires n'ont pas voulu être à l'écoute des besoins de ces mères de famille dont le métier est de rendre plus facile la vie des parents d'élèves.
 
L'attitude nos élus municipaux est plutôt inquiétante et pas rassurante pour l'avenir du monde associatif.

La tout nouvelle association des assistantes maternelles devra donc prendre elle-même à sa charge assurance et autres frais liés à son activité sur la commune - et pire encore : s'acquitter d'une somme de 50 € chaque fois qu'elle voudra utiliser les salles de réunion de la commune ! à moins d'attendre patiemment chaque trimestre pour avoir droit à une salle gratuite conformément au nouveau réglement voté par les élus de l'ADIC.

Association Communale des Assistantes maternelles
LES FRIPOUILLES

3, allée des Coquelicots
91810 Vert-le-Grand
Téléphone : 06 14 14 75 41

Cette décision municipale manifeste clairement la volonté de l'ADIC d'empêcher la création de nouvelles associations et de tenter de contrôler celles qui existent au travers des subventions communale, quand ce n'est pas d'imposer leurs dirigeants en violant la loi (voir l'élection du nouveau bureau du passeport des associations).

Tous les Grandvertois, quel que soit leur opinion à l'égard de la municipalité, ont le droit d'utiliser les équipements qu'ils financent par leurs impôts.

Rappelons que les élus de l'ADIC n'ont pas été élus avec 100 % des voix comme certains d'entre eux semblent le croire et que notre liste a obtenu un peu moins de la moitié des voix aux dernières élections municipales.

Nous avons autant de droit que les partisans de l'ADIC à participer à la vie communale et nous l'avons, nous, démontré depuis de nombreuses années :
nous exigeons donc le retour à la gratuité d'utilisation des salles pour toutes les associations.

 
Historique du dossier
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents