Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Le courage de dire, la volonté AGIR Défendre les intérêts des habitants de Vert-le-Grand et promouvoir la démocratie participative dans la commune. Ouverte à toute personne résidant à Vert-le-Grand ou pouvant y justifier d'une attache, sans distinction de sexe, de race, de religion, de philosophie ou d'appartenance politique.


Groupement paroissial de Vert-Saint-Vrain

Publié par Stéphane Huet sur 17 Mai 2009, 12:37pm


Première communions à Vert-le-Grand ce dimanche pour:

Camille, Margaux, Mathilde, Marie, Fanny, Charlotte, Pauline, Etienne,  Maxence et Victor 

HISTOIRE DE LA PREMIÈRE COMMUNION 

Jusqu’au XIIe siècle, un enfant communiait dès qu’il était baptisé. C’est encore la pratique des Églises orientales. On humecte de vin consacré les lèvres du nouveau baptisé. En 1215 le concile de Latran IV décide que la première communion aura lieu entre 12 et 14 ans. Jusqu’à la fin  du XVIe, elle n’était marquée par aucune cérémonie particulière

A partir du XVIIe siècle, elle prend en France la forme d’une cérémonie solennelle à la fin du catéchisme. Puis, elle devient au XIXe siècle un rite de passage de l’enfance à l’âge adulte..

En 1910 dans le décret "Quam singulari" le pape saint Pie X demanda qu’on admette à l’eucharistie les enfants beaucoup plus jeunes, dès "l'âge de raison" vers 7 ans. On appela cette cérémonie "communion privée" ou "petite communion" et on continua à  célébrer la  "communion solennelle" vers 12-13 ans couronnement de l’enfance et du catéchisme.

 Actuellement depuis les années 1970, l'ensemble "communion privée - communion solennelle" a été remplacé par "première communion - profession de foi".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents