Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Le courage de dire, la volonté AGIR Défendre les intérêts des habitants de Vert-le-Grand et promouvoir la démocratie participative dans la commune. Ouverte à toute personne résidant à Vert-le-Grand ou pouvant y justifier d'une attache, sans distinction de sexe, de race, de religion, de philosophie ou d'appartenance politique.


Réponse au commentaire d'Olivier Josse Président du Foyer Rural

Publié par Stéphane Huet sur 12 Mars 2009, 20:48pm

Catégories : #AGIR Vigilance Citoyenne


A
ctions Granvertoises Initiatives et R
enouveau
Non au bétonnage du village!

Réponse au commentaire d'Olivier Josse Président du Foyer Rural


Cher Président,

En lecteur averti de notre blog, il ne t'a pas échappé que le retrait de certains membres de la direction du foyer rural après les élections était dû en grande partie aux agissements douteux d'un nouvel élu du conseil municipal : M. William FOURNIER.

Président de l'ADIC "liste d'opposition durant la campagne électorale 2008", il avait traité de voleurs et accusé, par écrit, certaines de ces personnes  de  : "se régaler sur le dos des Grandvertois". Jamais à l'époque, et encore aujourd'hui, Quintard n'a démenti cette affirmation ni désavoué son candidat.
 
Cette page d'histoire, tu la connais bien : qu'aurais-tu fait à leur place ? Ces Grandvertois participaient activement depuis des décennies, et, comme tu le souligne si bien, bénévolement à l'animation de beaucoup d'associations grandvertoises.
 
Quand à la baisse de l'activité des associations de la commune, c'est un fait, un exemple parmi d'autres. Je ne publie pas sur ce blog tout ce que je reçois :  tu dois savoir que j'ai de nombreux témoignages, même extérieurs à la commune, de personnes qui déplorent ce qu'ils appellent aujourd'hui un village mort.
 
Et ce n'est pas le nouveau règlement voté sur la location des salles municipales qui va faciliter la création d'activités. Au fait, cautionnes-tu ce fait, alors que tu constates comme moi, que bien des salles sont vides le soir, contrairement aux affirmation du maire et de son équipe ? Là aussi, tu sembles avoir fait l'impasse là-dessus dans tes commentaires.
 
Hier, je te disais que tu n'étais pas responsable de la démotivation des adhérents du foyer rural. Tu ne peux pas, bien sûr,  être aussi responsable des attitudes du maire de la commune, je t'en donne volontiers acte.
 
Je t'encourage à poursuivre et à dynamiser le foyer rural, même si je reste sceptique quant à ton comportement, notamment dans  ton attitude  face aux  attaques de Quintard contre l'animatrice du foyer rural.
Tu peux écrire, comme tous les précédents présidents du foyer rural, une nouvelle page de son histoire. Tu peux aussi convier ces anciens présidents et ces anciens administrateurs à la prochaine célébration des 40 ans de son existence. Et pourquoi pas, leur remettre la médaille de la commune !
 
Rien ne disparaît, tout se reconstruit ! Tu reprends le même argument que Quintard : " la menace du chômage...". Tu as reçu de la part des administrateurs précédents un foyer qui fonctionnait parfaitement. A toi de t'investir avec ton nouveau bureau dans cet engagement : pour faire vivre différemment le foyer.
 
Mais en reprenant à ton compte les arguments de Jean-Claude Quintard, tu risques de déchanter rapidement. Je te remercie cependant d'avoir, en qualité de président du foyer rural, fait part de tes commentaires qui ont suscité l'intérêt et les réactions de nos lecteurs.
 
Stéphane HUET
Correspondance 2009

Historique du dossier

http://agirensemble.over-blog.com/article-26364848.html 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Stéphane huet 13/03/2009 11:38


Merci de bien vouloir faire figurer mon dernier mail sur le Blog Agir Ensemble ; en effet je n'arrive pas à l'ajouter car la fonction commentaires ne figure pas. 
Bien cordialement.
Cher Stéphane ,
 
Il est dommage que certains aient mélangé leur engagement associatif et leur engagement politique.
 
C'est la raison pour laquelle je t'ai envoyé ces précisions.
 
Je persiste à penser qu'il ne s'agit pas d'un désintéressement des grandvertois mais que ce sont les démissions de certains membres du Foyer Rural qui ont entraîné une forte baisse du nombre des adhérents par la disparition  pure et simple de ces sections.
 
Les Grandvertois n'ont d'ailleurs pas compris ces démissions soudaines.
 
Je me permets à nouveau d'insister sur le fait que le Foyer Rural a failli disparaître. Ce qui impliquait la fin des activités artistiques sur Vert le Grand et la mise au chômage de 8 professeurs.
 
Je te serais donc reconnaissant de bien vouloir rectifier ton article en ne prenant pas pour exemple le Foyer Rural.
 
La vie associative et la vie politique sont des domaines différents même s'ils sont souvent amenés à travailler ensemble.Chacun devant avoir à cœur de mettre ses opinions politiques de côté dans l'intérêt général.
 
C'est toujours dans cet esprit que je me suis engagé dans la vie associative.
 
Bien cordialement.
 
Olivier.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents