Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Le courage de dire, la volonté AGIR Défendre les intérêts des habitants de Vert-le-Grand et promouvoir la démocratie participative dans la commune. Ouverte à toute personne résidant à Vert-le-Grand ou pouvant y justifier d'une attache, sans distinction de sexe, de race, de religion, de philosophie ou d'appartenance politique.


CCVE: "2009 le Territoire s'agrandit"vous avez la paroles!

Publié par Stéphane Huet sur 21 Janvier 2009, 15:30pm

Catégories : #CCVE

Actions Granvertoises Initiatives et Renouveau
Vigilance citoyenne pour Vert-le-Grand



Avec QUINTARD, Patrick IMBERT nous prend pour des pigeons...
 
Il prévoit l'agrandissement du territoire de la CCVE avec des arguments qui ne tiennent pas la route. Que vont nous apporter les quatres communes sollicitées (Orveau, D'Huison-Longueville, Guigneville-sur-Essonne et Vayres-sur-Essonne) ? Quel développement économique peuvent-elles nous proposer ? Leur appartenance au Parc Naturel du Gâtinais leur permettra de s'exclure des projets de création de Zones d'Activités Economiques. Elles ont tout à gagner !
 
Les administrateurs de la CCVE ont également tout à gagner : leurs indemnités augmenteront puisque notre Communauté de Communes deviendra alors Communauté d'Agglomération.
 
QUINTARD, bon prince et bon seigneur, se fera un plus grand plaisir pour offrir davantage VERT-LE-GRAND à la CCVE : des espaces agricoles supprimés pour créer les activités économiques que nos quatre communes du Gâtinais refuseront... Il se montrera probablement favorable à la création d'une nouvelle décharge lorsque la présente sera pleine... Il confortera ainsi notre commune dans sa qualité de "poubelle de l'Essonne"... A-t-il pensé que notre commune pourrait être, au bénéfice de tous, un ilot vert dans l'espace bétonné de l'Ile-de-France ?
 
VERT-LE-GRAND pièce maitresse de la CCVE ? Oui pour contribuer largement à son budget !  Oui pour récupérer les déchets des autres !  Non pour le reste !
 
Le transfert des compétences des communes vers la CCVE ne s'est pas traduit par une diminution du personnel communal (pas d'économies de ce côté). Diminution des recettes communales en matière de taxe professionnelle pour notre commune. Les autres communes se servent davantage en matière d'équipement communautaire : VERT-LE-GRAND n'en a-t-il pas besoin ?
 
Quelle amélioration de la qualité de vie que la CCVE, IMBERT et QUINTARD ont-ils à nous proposer alors qu'ils contribuent à la "ghettoïsation" de VERT-LE-GRAND ? Qu'ont-ils à nous proposer en matière de circulations douces ? Sont-ils conscients des problèmes rencontrés par les Grandvertois lorsqu'ils veulent sortir de l'agglomération avec des moyens autres que motorisés ? Qu'ont-ils à nous proposer en matière de desserte en transport en commun ?
 
Monsieur QUINTARD, quand allez-vous organiser un débat sur "VERT-LE-GRAND et la CCVE" ?
 
Michel Burckel

  Pour ajouter un commentaire, un clic,
en bas à droite de la page.

 


AGIR AVEZ DEJA ECRIT "Extrait"
 
Déclaration du Bureau Municipal de Vert-le-Grand

réuni le 29 septembre 2007

sur le projet d’adhésion de 5 nouvelles communes

à la Communauté de communes du Val d’Essonne

     
  

La commune de Vert-le-Grand, considère en outre que l'élargissement de la communauté de communes par l'adhésion de 5 communes du sud entraînerait un déséquilibre géographique inacceptable pour elle.

 

Elle rappelle que la finalité de la communauté de communes n'est pas d’être un simple outil de développement économique – auquel elle contribue déjà largement - mais qu'elle a également une finalité humaine, celle d’être une communauté d'hommes et de femmes unis par des liens communs et constate que les communes candidates n'ont pas, ou peu, de liens avec la population de Vert-le-Grand.

 

Elle constate également que le dossier de candidature de ces communes ne témoigne pas de façon évidente d'une volonté réelle d'adhérer aux objectifs de la communauté de communes.

 

La commune de Vert-le-Grand rappelle enfin son refus  de se voir cantonnée au seul rôle de pourvoyeur de ressources au détriment de son environnement, de ses paysages et de son cadre vie.

 

Pour ces raisons, elle émet des doutes sérieux quant à l'intérêt pour la communauté de communes d'accueillir ces nouvelles communes et s'oppose fermement à ce que le projet de délibération relatif à ce point soit soumis au conseil communautaire du 16 octobre 2007 ou aux suivants, jusqu'à la date des élections municipales.

 

 

Le Bureau Municipal de Vert-le-Grand

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Stéphane Huet 12/02/2009 09:13

La population légale de la CCVE (17 communes) dépasse désormais largement le seuil symbolique de 50000 habitants puisque nous sommes très exactement 52945.Voici la population municipale de chacune des 17 communes et son augmentation (en pourcentage) par rapport au recensement officiel de 1999 (source : INSEE).AUVERNAUX : 310 habitants   (+20,6 %)
BALLANCOURT:  7213 habitants     (+13,6 %)
BAULNE : 1362 habitants      ( -1,3 %)
CERNY :  3217 habitants      (+4,9  %)
CHAMPCUEIL :  2732 habitants      (+8,1 %)
CHEVANNES: 1623 habitants      ( +15,9 %)
ECHARCON : 706 habitants      ( +22,8 %)
LA FERTE-ALAIS : 4024 habitants      (+ 13,2 %)
FONTENAY-LE-VICOMTE : 1221 habitants      (+38,1 %)
ITTEVILLE :  6210 habitants      (+16,0 %)
LEUDEVILLE  : 1281 habitants      (+7,9 %)
MENNECY : 13325 habitants      (+4,3%)
NAINVILLE-LES-ROCHES : 498 habitants     (+9,0%)
ORMOY : 1685 habitants      (+35,8%)
SAINT-VRAIN :  2792 habitants      (- 0,0 %)
VERT-LE-GRAND : 2321 habitants      (+20,0 %)
VERT-LE-PETIT : 2536 habitants      (+4,7%)MENNECY représente à peine plus de 25% de la population totale de la CCVE (exactement 25,16 %). Les 4 nouvelles communes :D'HUISON-LONGUEVILLE : 1292habitantsGUIGNEVILLE/ESSONNE : 971 habitantsORVEAU : 205 habitantsVAYRES/ESSONNE : 891 habitants

Michèle Carrouée 25/01/2009 16:37

Je ne suis pas spécialiste en ce domaine mais l'adjonction de ces communes -qui présentent des caractéristiques bien différentes de celles qui constituent la CCVE- me fait penser au mariage de la carpe et du lapin ; cela relève d'une politique POLITICIENNE, source de bien des dérives, que je n'approuve pas.Où est la concertation ? Cette décision ne semble pas vraiment dictée par l'intérêt des administrés qui ne pourront qu'en déplorer les conséquences au plan financier -par le biais des taxes locales- et au plan de l'urbanisation.Quels sont les VERITABLES avantages de cette opération ?

Anonyme 21/01/2009 19:45

Oui, tout cela est très intéressant. Vert-le-Grand sera cerné de plus en plus.Je ne comprends pas que les habitants de Vert-le-Grand n'intègrent pas cette situation dans leur tête et donc dans leur bulletin de vote.Nous devons en conclure que la majorité des Grandvertois opte pour une urbanisation et un développement économique démentiel sur Vert-le-Grand !!!!!!Deux solutions :1. Laisser faire et compter les points lors des prochaines élections municipales (le mal sera fait);2. Mobiliser la population de Vert-le-Grand pour une manifestation d'envergure (200 à 300 personnes et pas seulement 50 membres d'AGIR pour ébranler les conseillers municipaux).Sommes nous suffisament solides , costauds et crédibles pour mobiliser les habitants afin qu'ils viennent manifester davant la mairie pour exprimer leur mécontentement !!!

Anonyme 21/01/2009 18:37

Bravo Michel,Tout ce que tu as écrit est extrêmemeznt pertinent et intéressant. Il y a de quoi à faire réfléchir les électrices et les électeurs de Vert-le-Grand.Amitiés !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents