Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Le courage de dire, la volonté AGIR Défendre les intérêts des habitants de Vert-le-Grand et promouvoir la démocratie participative dans la commune. Ouverte à toute personne résidant à Vert-le-Grand ou pouvant y justifier d'une attache, sans distinction de sexe, de race, de religion, de philosophie ou d'appartenance politique.


CCVE, Vert-le-Grand: pauvre Monsieur W.Fournier

Publié par Stéphane Huet sur 28 Novembre 2008, 04:46am

Catégories : #agir ensemble

 Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau 

 

Pauvre Monsieur FOURNIER... C'est bien la réflexion que peuvent se faire les Grandvertois à la lecture de la dernière intervention du président de l'ADIC sur son propre blog.

 

Oui, pauvre Monsieur FOURNIER qui se prétend insulté en permanence chaque fois que son opposition dénonce, comme c'est son rôle, le manque évident de démocratie qui règne à Vert-le-Grand, l'absence de communication des élus vers la population, l'inexistence de grands projets au service de tous les Grandvertois...

 

Comment appeler autrement qu'anti-démocratiques les pratiques d'un maire qui refuse de laisser l'opposition organiser des réunions publiques avec la population chaque fois que le besoin s'en fait sentir – rappelons que JC Quintard n'accorde « généreusement » que 4 réservations gratuites de salles par an !

 

Comment appeler autrement que népotique, une municipalité qui engage à la mairie la femme d'un nouveau conseiller municipal – dont deux membres de la même famille siègent déjà au conseil. A-t-on respecté pour cette embauche les règles de la fonction publique territoriale : nous posons la question.

 

Comment appeler autrement qu'autoritaire, un maire qui décide de tout, tout seul, sans jamais rendre régulièrement compte de son mandat à la population... (pas une seule réunion publique depuis les élections de mars 2008).

 

Oui, pauvre Monsieur FOURNIER qui êtes obligé, tout président de l'ADIC que vous êtes, d'obtenir « l'accord de l'exécutif de la municipalité » pour publier votre point de vue dans le blog de votre association – ce qui prouve le peu de confiance que vous accorde le Maire, avec un grand « M » Jean-Claude Quintard avec un grand « Q » et le peu de cas qu'il fait de l'ADIC – que certains, sans doute mal intentionnés – ce qui n'est pas notre cas - appellent avec ironie Association de Défense des Intérêts des Copains...

 

Alors Monsieur FOURNIER, cessez d'être soumis, ressaisissez-vous et faites enfin le travail pour lequel les Grandvertois vous ont élu  : vous êtes chargé de la communication, montrez-nous  que vous savez faire autre chose d'un bulletin municipal qu'une caricature de propagande au service de votre Maître, JCQuintard.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents