Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Le courage de dire, la volonté AGIR Défendre les intérêts des habitants de Vert-le-Grand et promouvoir la démocratie participative dans la commune. Ouverte à toute personne résidant à Vert-le-Grand ou pouvant y justifier d'une attache, sans distinction de sexe, de race, de religion, de philosophie ou d'appartenance politique.


Vert-le-Grand: La lettre de l'abruti

Publié par Un Grandvertois sur 4 Juillet 2008, 14:55pm

La lettre de l'abruti

 

1 – Dans le compte-rendu du conseil municipal du 6 juin 2008, nous sommes informés que « suite au jugement du Tribunal Administratif de Versailles, les  personnes qui avaient porté plainte ont été déboutées, validant ainsi le résultat des élections municipales... »

 

Il est amusant de constater comment nos élus cherchent à nous dire : « on vous avait bien dit qu'on avait rien fait de mal ! ».  Quand nous avions porté plainte, pour des raisons de civisme et de démocratie, nous savions très bien que – compte tenu de l'écart de voix – le tribunal n'anulerait pas l'élection, mais il nous semblait utile que figure sur un acte de justice tous les actes commis par nos nouveaux élus durant la campagne électorale.

 

La mémoire a des vertus de fluidité, mais les écrits restent...

 

Nous tenons, bien sûr, à  la disposition des Grandvertois qui le souhaitent le texte intégral du jugement du tribunal administratif.

 

2 – Toujours dans le même compte-rendu, on nous précise : « ... ces recours ont coûté, rien qu'en frais d'affranchissement, 2 628 euros au contribuable, sans compter les frais de greffier, secrétariat, etc. ». J'aurai donc coûté aux contribuables grandvertois un peu plus de 125 € pour que nos élus soient affranchis!!!

 

Mais une question me vient à l'esprit : quel conseil municipal a pu prendre la décision de faire financer ses déboires électoraux aux contribuables grandvertois ?

 

J'aimerais connaître le montant des frais de juges, greffiers et de secrétariat dont vous allez m'accuser d'être le débiteur communal, vous qui prenez les décisions – si Grand Vertueux que vous soyez...

 

Signé : l'Abruti de service

 

 

 

PS : mes amis d'AGIR m'ont confirmé que le litige étant d'ordre privé (entre candidats), la loi ne permettait pas que les frais soient payés par la commune et qu'ils allaient alerter le Trésorier d'Arpajon, pour le cas où la majorité aurait des vélléités de faire financer par la commune des frais qu'ils leur reviennent à eux seuls.

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents