Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Le courage de dire, la volonté AGIR Défendre les intérêts des habitants de Vert-le-Grand et promouvoir la démocratie participative dans la commune. Ouverte à toute personne résidant à Vert-le-Grand ou pouvant y justifier d'une attache, sans distinction de sexe, de race, de religion, de philosophie ou d'appartenance politique.


Travailler autant...Autant gagner plus!!!

Publié par Mickael Gousdoué sur 31 Mai 2008, 09:37am

 

 

Patrick Imbert président de la CCVE paye sa tournée sur le dos des contribuables.

 

L'indemnisation des élus de la CCVE est déjà une ineptie, mais s'octroyer par dessus une augmentation nous conduit dans vers une absurde dimension.

 

Si je ne me trompe pas les élus de la CCVE sont déjà élus des communes ? Et touchent déjà une indemnité. Et si je ne me trompe toujours pas, il n'y a pas eut création de nouvelles compétences, mais bien un transfert de compétences des communes vers la CCVE.

 

Donc, lorsque les élus s'occupaient de la compétence déchets dans le village ils ne percevaient rien de plus, mais maintenant que cette action est menée à la CCVE elle mérite une indemnisation ?

 

C'est inadmissible !

 

Il ne s'agit pas de nouveaux élus, ce sont les mêmes qui appliquent une politique pour laquelle ils ont été élus et pour laquelle ils perçoivent déjà une indemnité, mais qui seulement siège dans un autre lieu.

 

 

Première forte décision symbolique à la CCVE, une augmentation générale pour les présidents et vices présidents, tout cela laisse présager des ambitions en action au sein de notre communauté de commune.

 

Mickael Goasdoué

Lu pour vous
http://www.ghazli.com/article-19930766.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

HUET 31/05/2008 11:54


Les élus s'offrent 170 % d'augmentation
mardi 27 mai 2008 | Cécile Chevalier Le Paris
Les élus du Val d'Essonne ont quasiment triplé leurs indemnités ! « Ces sommes restent inférieures au plafond légal », minimise le président UMP, Patrick Imbert.
POUR NICOLAS SARKOZY 172 % d'augmentation, pour Patrick Imbert 174 %.
Sept mois après la polémique autour des indemnités du président de la République, le président UMP de la communauté de communes du Val d'Essonne* fait aussi l'objet de critiques.Vendredi soir, à l'occasion d'un conseil qui se tenait à Leudeville , il a fait voter une importante hausse de ses indemnités (+ 174 %) et de celles des vice-présidents (+ 170 %).
« Eux n'auront pas de problème de pouvoir d'achat », raillent déjà certains. La proposition a été adoptée par une très large majorité.
« Je trouve cela parfaitement scandaleux, s'offusque Robert Coquidé, le maire (sans étiquette) d'Echarcon , qui a voté contre. La CCVE a bien d'autres priorités et bien d'autres projets plus importants pour la population.A l'heure où tout le monde est appelé à se serrer la ceinture, c'est tout simplement immoral. »
Une attaque que Patrick Imbert ne comprend pas. « Jusqu'ici, un vice-président percevait 277 € par mois, contre 748 € maintenant, détaille celui qui est aussi adjoint à la mairie de Ballancourt  et conseiller général. Pour ma part, je suis passé de 700€ mensuels à 2 057 € brut. Ces sommes restent inférieures au plafond légal. » Et de rappeler qu'ailleurs certains perçoivent plus que lui. « A la communauté
de communes de l'Etampois /(NDLR : 33 000 habitants), /le président touche 2 500 €, et dans les agglomérations comme Evry (110 000 habitants), /les indemnités du président avoisinent les 6 000 € », avance Patrick Imbert.
Pas sûr que la pilule passe pour autant. Car dans d'autres collectivités, la tendance est inverse /(voir encadré). Maire UMP de Vert-le-Grand  et deuxième vice-président de la CCVE, Jean-Claude Quintard, lui, trouve cette hausse justifiée et raisonnable. « Nous ne percevons que 80 % des indemnités maximales. Au départ, tout était minimalisé en attendant de monter en puissance. Maintenant que les compétences sont plus importantes, je ne vois pas ce qu'il y a de choquant à augmenter les élus.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents