Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Actions Grandvertoises Initiatives et Renouveau

Le courage de dire, la volonté AGIR Défendre les intérêts des habitants de Vert-le-Grand et promouvoir la démocratie participative dans la commune. Ouverte à toute personne résidant à Vert-le-Grand ou pouvant y justifier d'une attache, sans distinction de sexe, de race, de religion, de philosophie ou d'appartenance politique.


Conseil municipal du 28 mars 2008

Publié par Stéphane Huet sur 28 Mars 2008, 20:11pm

Catégories : #agir ensemble

COMPTE-RENDU

DU CONSEIL MUNICIPAL

 DU 28 MARS 2008

 

 

Le  conseil municipal s'est réuni le 28 mars 2008, à 19 h 00, sous la présidence du maire.

 

Le conseil a :

 

-         délégué au maire, pour toute la durée de son mandat, 21 des 22 attributions qu'il lui était possible de lui déléguer

 

Le conseil a décidé la création des commissions suivantes :

 

-         Finances

-         Travaux, Création de bâtiments

-         Voirie, Assainissement

-         Développement durable (urbanisme, agriculture, commerce, artisanat et vie économique, embellissement village, environnement)

-         Sports, Vie associative et Jumelages

-         Jeunesse

-         Culture et Patrimoine

-         Sécurité, Circulation

-         Logement

-         Communication

-         Scolaire et Périscolaire

 

Le conseil a désigné ses représentants à la communauté de communes du Val d'Essonne :

 

Titulaires : M. Quintard, Mme Pigeon, M. Marcille

 

Le conseil a également désigné ses délégués dans les commissions de la communauté de communes.

 

Le conseil a désigné ses représentants dans les syndicats intercommunaux (SIERME, SIVU, Syndicat des Eaux de l'Hurepoix, SIARCE, SIMED, SISA, Centre Charlie Chaplin)

 

Le conseil a désigné le maire comme représentant de la commune à la CLIS

 

Il a désigné ses représentants au CCAS et à la MARPA et son correspondant défense : M. Vassort.

 

Le conseil a désigné les membres de la commission d'appel d'offres et les membres du comité des fêtes : M. Fournier, Mlle Schintgen, Mme Guernevé, Mme Salmon, Mme Sergent.

 

Le conseil municipal a procédé à la constitution des jurys d'assises et a approuvé la demande de retrait de la commune du syndicat mixte scolaire de l'Arpajonais.

 

Le conseil a approuvé la modification des statuts de la communauté de communes, suite au transfert de la compétence « Insertion professionnelle ».

 

Le conseil a délibéré sur le retrait du SICE-HM des communes suivantes : Fontenay-le-Vicomte, Cerny, Evry, Mennecy et le Coudray-Montceaux.

 

Le conseil a approuvé la dissolution de la caisse des écoles et décidé d'affecter le solde de 12 358 € au CCAS.

 

Le conseil a accordé l'indemnité 2007 au receveur municipal

 

Le conseil a déterminé les taux de promotion du personnel pour les avancements de grade et fixé les indemnités d'astreinte du personnel des services techniques

 

Le conseil a décidé de modifier le tableau des effectifs et de créer un poste d'agent territorial d'animation à temps complet.

 

Séance levée à 19 h 31

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

HUET 02/04/2008 13:54

UN CONSEIL MUNICIPAL
QUI RENONCE A  SES POUVOIRS
 
Et bien voilà : les candidats que vous avez élus le 9 février n'auront jouéleur rôle que durant quelques jours. Le conseil municipal du 28 mars vient, à nouveau, d'accorder les pleins pouvoirs au maire et celui -ci peut, comme avant, gérer lacommune sans aucun contrôle. Rappelons que Jean-Claude Quintard avait dépensé plus de 200 000 € sans l'avis du conseil municipal, entre février et juin 2007, avant que nous lui retirions ses délégations !Sans blâmer les nouveaux élus qui, semble t-il, ne sont pas très informés des méthodes de travail et de gestion du maire - méthodes que nous dénonçons depuis 2004 - il est regrettable que Messieurs Nicolas, Marais, Marcille, Lemaire et Madame Sergent n'aient pas émis la moindre réserve face à cette délibération qui les privent, de fait, de leur propre pouvoir de contrôle sur la gestion du maire.L'histoire se répète donc sur la commune : un maire élu qui est loin de faire l'unanimité des Grandvertois, un conseil municipal qui offre les pleins pouvoir à ce maire auquel les gendarmes auront déjà du faire un rappel à la loi lors la première séance du conseil...

Un maire qui donne la délégation des affaires sociales à Marie-France Pigeon :  véritable scandale quand on sait que c'est cette personne qui s'est permis de colporter et de distribué un trac diffamatoire. Le social à Vert le Grand  méritait-il cela ?Espérons que les nouveaux élus voudront réellement être au service des Grandvertois et non pas au service de la défense d'intérêts particuliers : ce début de mandat permet malheureusement d'en douter.Stéphane HUET

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents